OLIVIER LEFRANÇOIS

Chorégraphe, danseur, pédagogue, spécialiste en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé, Olivier Lefrançois rencontre la danse hip-hop en 1983 avec les TKS. Il fonde sa première compagnie de danse hip-hop « XYZ » en 1988 autour du rap et de la danse hip-hop. Des clips vidéo aux compagnies de jazz ou de danse contemporaine, il passe par l'opéra (Covent-Garden Londres, Opéra Bastille Théâtre du Châtelet), puis obtient un diplôme d'état en danse contemporaine en 1998 et un diplôme de formateur de formateurs en AFCMD au Centre National de la Danse en 2003. Il a été successivement assistant des chorégraphes Sébastien Lefrançois, Bouba Tchouda Landrille, Bintou Dembélé puis Farid Berki, puis fonde sa compagnie Espace des Sens en 2004, avec laquelle il crée plusieurs spectacles. En parallèle il transmet la danse hip-hop en Centre de Danse, en IME, maison d'arrêt, centre de psychiatrie. Il enseigne l'analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé en lien avec les modes de compositions à Pantin, Bordeaux, Montpellier, et jusqu'à l'École des Sables de la chorégraphe Germaine Acogny au Sénégal. De 2016 à 2018, Il co-écrit avec le graffeur Kalouf la performance Trace, empreinte et écriture un duo mêlant graff, DJing et danse hip-hop. Il intègre la compagnie Karma Dance Project où il danse dans les pièces Cinq de Gigi Caciuleanu, Makoto de Maiko et Mamoru Hasegawa et co-écrit la pièce Entre d'eux avec Alice Valentin. En 2017, Olivier Lefrançois intègre la compagnie Mutine pour la création Toutes mes Lunes. Il participe au nouveau film d'Odile Rouquet, avec qui il avait déjà collaboré en 2012. Il écrit pour le CCN de La Rochelle le livre de la transmission à la création. En 2018, Il intègre l'équipe pédagogique de l'école de formation James Carles, créé avec la musicienne Elise Escarguel le spectacle Totem, et enseigne l'AFCMD en danse hip-hop au sein du Conservatoire du Grand Chalon.